L'information

Le drageonnage

Le drageonnage

Qu'est-ce que le drageonnage ?

Le drageonnage est une opération consistant à ôter un drageon d'un pied mère. C'est une méthode de multiplication, observée sur certaines espèces en particulier : lilas, ronce à mûres, prunier, pommier, merisier, goyavier… Les nouveaux plants ainsi obtenus ont tendance à drageonner encore davantage, le drageonnage étant un phénomène naturel.

Comment se forme le drageon ?

Le drageon, à ne pas confondre avec le " gourmand ", est un rejet se formant, par méristème, sur la racine d'une plante. Il lui sera donc génétiquement identique. Ce phénomène de multiplication végétative (ou " multiplication asexuée ") est complètement naturel.

Pourquoi drageonner ?

Il est conseillé de couper les drageons afin de ne pas affaiblir la plante mère : ils lui ponctionnent une part importante des nutriments et de l'eau. Il convient donc de tailler les drageons dès leur apparition. Une fois déracinés, les drageons peuvent servir de plantules à repiquer. Ils peuvent aussi faire d'excellentes boutures.

Comment réussir un drageonnage ?

D'abord, creuser autour du drageon pour accéder à son point de départ. Ensuite, trancher proprement la racine mère avec un sécateur et déterrer délicatement le drageon. Le replanter dans son nouvel emplacement, et l'arroser abondamment.