Brièvement

Comment planter et cultiver l'ancolie ?

Comment planter et cultiver l'ancolie ?

Les caractéristiques de l'ancolie

  • Type : fleur et plante fleurie
  • Hauteur : jusqu'à 1m
  • Couleur des fleurs : rouge, blanc, rose, jaune, marron, bleu
  • Exposition souhaitée : ensoleillée, semi-ombragée
  • Type de sol : normal, bien drainé
  • Assainissant : non

Origines et caractéristiques de l'ancolie

Les ancolies sont des renonculacées vivaces qui appartiennent au genre des Aquilegia. Elles poussent facilement en montagne, d'où les variétés d'ancolie des Alpes ou d'ancolie des Pyrénées. En latin, ancolie signifie "qui sert à puiser l'eau", en raison de la forme des fleurs qui représentent une cavité.

Cette plante est le symbole de la mélancolie car la fleur ancolie rappelle une tête penchée vers le sol. Les ancolies portent de grandes fleurs avec des pétales tronqués dotés d'un éperon arqué. Les étamines sont un peu plus courtes que les pétales. Les feuilles sont généralement vertes, mais peuvent adopter une couleur bleue turquoise tandis que la fleur ancolie adopte des coloris très variés, allant du blanc au bleu en passant par le jaune, le rose, ou encore le marron selon la variété cultivée.

Il existe près d'une centaine d'espèces d'ancolies dont les plus hautes atteignent un mètre de haut, quand les plus petites dépassent à peine vingt centimètres. En horticulture, on retrouve les ancolies des jardins, les ancolies à fleur dorée et les ancolies hybride de coerula. En botanique, on peut citer les ancolies des Alpes, les ancolies des Pyrénées, les ancolies du Canada, les ancolies communes, ou bien encore les ancolies noirâtres.

Les graines d'ancolie sont toxiques. Elles contiennent en effet des alcaloïdes qui peuvent brûler la peau. Il faut donc faire attention en les manipulant. Au Moyen-Âge, il était donné des vertus magiques à cette plante. Elle était surnommée à l'époque "bonne femme" car les graines de l'ancolie étaient transformées en un parfum censé rendre les femmes irrésistibles, comme un filtre d'amour.

Plantation de l'ancolie

L'ancolie est une plante rustique, qui résiste très bien au froid. On peut aussi bien la planter à l'ombre qu'au soleil. Il faut cependant veiller à ce que le sol soit plutôt drainant, pas trop sec et pas trop pauvre.

La plantation se fait généralement au printemps (en mars/avril) ou alors au début de l'automne (en septembre/octobre). On peut également planter l'ancolie en jardinière, à condition de l'associer à d'autres vivaces qui ont les mêmes besoins qu'elle.

Un apport organique, qu'il s'agisse de compost ou de terreau, est nécessaire lors de la plantation d'ancolies. Pour une plantation en jardinière, on privilégie un terreau drainant, afin d'éviter des soucis d'eau stagnante.

Entretien de l'ancolie

L'ancolie est une plante rustique qui ne nécessite pas beaucoup de soins. Elle est donc parfaite pour les apprentis jardiniers, ou ceux qui n'ont pas trop le temps de s'occuper de leur jardin au quotidien.

Lors de la période estivale, il est nécessaire d'arroser vos plants d'ancolie. Pensez à faire un paillage au pied du plant, afin de conserver la fraicheur du sol. Pour une floraison optimale, pensez à faire un apport en compost chaque printemps.

Le semis est la seule méthode de multiplication de l'ancolie. La méthode de division des touffes est en effet beaucoup trop délicate pour cette vivace.

Maladies et nuisibles de l'ancolie

Méfiez-vous des larves de mineuse, des escargots et des limaces mais aussi de l'oïdium. Cette maladie apparait souvent en automne, mais comme le feuillage de l'ancolie est caduc, il n'est pas nécessaire de traiter.

Heureusement, des moyens de prévention et de lutte existent pour éviter l'apparition de ces maladies et parasites ou pour les éliminer s'ils attaquent vos ancolies.