Commentaires

Comment planter et cultiver l'herbe de la pampa ?

Comment planter et cultiver l'herbe de la pampa ?

Les caractéristiques de l'herbe de la pampa

  • Type: fleur et plante fleurie
  • Hauteur: de 2 à 5 m
  • Couleurs des fleurs: blanc, rose, crème, vert pâle
  • Exposition souhaitée: ensoleillée
  • Feuillage: persistant
  • Entretien: assez facile d'entretien
  • Type de sol: bien drainé
  • Assainissant: non
  • Variétés: Albolineata, Aureolineata, Rosea, Splendid star, Sunningdale Silver…

Origines et particularités de l'herbe de la pampa

L'herbe de la pampa est une plante herbacée appartenant à la famille des poacées. L'herbe de la pampa est une graminée, ce qui explique qu'elle puisse malheureusement parfois poser des problèmes d'allergies.

Cette plante ornementale très appréciée des jardins d'agrément est originaire d'Amérique du Sud. Elle possède de longues et fines feuilles persistantes au bord coupant, de couleur vert-bleu ou bien encore gris clair. Ses fleurs, blanches, roses, crème ou vert pâle, sont groupées en panicules, particulièrement hautes. L'herbe de la pampa peut atteindre jusqu'à quatre mètres de haut et former de superbes massifs.

Sans utilité particulière, l'herbe de la pampa est cultivée uniquement pour le côté esthétique de ses plumets, mais également pour sa grande résistance. Ses inflorescences peuvent être séchées et utilisées dans la composition de bouquets. Attention cependant à ses feuilles qui peuvent occasionner des coupures profondes !
 

Plantation de l'herbe de la pampa


L'herbe de la pampa doit être plantée au printemps, afin d'obtenir une floraison dans le courant de l'automne. C'est une plante peu exigeante qui supporte tout type de sols, même les plus pauvres… cependant, pour un développement optimal, l'herbe de la pampa a une préférence pour les sols profonds et assez frais.

Bien que très résistante au froid (elle peut supporter des températures négatives jusque -15°C), cette plante a besoin de soleil pour s'épanouir. Si, de par ses origines, elle n'est pas contre un peu d'humidité en hiver et de chaleur en été, l'herbe de la pampa peut être cultivée sur des terres plutôt sèches pour le peu qu'elle ait été bien entretenue. Si elle reçoit suffisamment de soleil et une légère fumure, l'herbe de la pampa peut former un massif impressionnant pouvant mesurer jusqu'à trois ou quatre mètres de haut.

Entretien de l'herbe de la pampa

L'herbe de la pampa est une plante parfaite pour les jardiniers qui veulent étoffer et décorer leur jardin sans trop d'effort ! En effet, la culture de l'herbe de la pampa est très facile, car elle supporte très bien le gel s'il n'y a pas trop d'humidité à son pied, et ne nécessite pas de soins spécifiques.

Par précaution, les jardiniers consciencieux paillent la base de la motte à l'entrée de l'hiver, avec des feuilles prélevées sur la plante, histoire d'augmenter sa résistance au froid.
 

A noter : pour empêcher l'herbe de la pampa de coloniser tout votre jardin, pensez à ôter les épis avant leur montée en graines !
 

Arrosage et taille de l'herbe de la pampa

Cette plante ne nécessite aucun arrosage, excepté en cas de sécheresse prolongée.

En revanche, il est nécessaire de tailler l'herbe de la pampa juste après sa floraison, en hiver, et de rabattre la touffe à son extrémité au printemps pour que les jeunes pousses puissent s'épanouir. Attention : lorsque vous effectuez la taille de votre arbuste, pensez à mettre des gants et des vêtements longs, car les feuilles de l'herbe de la pampa sont réputées pour leur tranchant !
 

Maladies de l'herbe de la pampa

Insensible aux maladies, et demandant très peu d'entretien, l'herbe de la pampa est la plante idéale pour les novices en botanique.