Les articles

Laurier-rose

Laurier-rose

Le laurier-rose (Nerium oleander) est un arbuste à fleurs facile d'entretien. Son habitat naturel se trouve dans le Bassin méditerranéen. Son appellation provient de ses feuilles qui ressemblent à celles du laurier-sauce et de ses fleurs qui rappellent les roses anciennes. Culture du laurier-rose Comme l'olivier et l'hibiscus, le laurier-rose (Nerium oleander) a besoin d'un hiver doux et d'un été chaud. Il pousse en pleine terre dans le sud. Ailleurs, on installe les plants dans des pots pour les faire hiverner sous une serre. Tous les sols conviennent à cette plante, à condition qu'il n'y ait pas d'humidité stagnante. Le soleil est également indispensable à sa croissance. Entretien du laurier-rose Cultivé en pot ou dans un jardin, le laurier-rose (Nerium oleander) nécessite une taille annuelle. Elle a lieu au printemps. On supprime les branches faibles et on coupe les rameaux à la moitié de leur hauteur. Cette opération intensifie le développement de l'arbuste en favorisant l'installation de rameaux doubles. La maladie du laurier-rose (Nerium oleander) est le chancre bactérien (taches noires). Elle se soigne au sulfate de cuivre. Propriétés du laurier-rose Il n'existe pas d'autre espèce que le laurier-rose toxique (Nerium oleander). Il ne doit donc pas être consommé. Après avoir jardiné, il faut se laver soigneusement les mains. Les animaux domestiques sont généralement prudents vis-à-vis de cette plante. En revanche, on doit faire preuve de vigilance avec les enfants. En cas d'ingestion accidentelle, il est conseillé de consulter un médecin sans tarder.

Découvrez les conseils de Docteur Plantes pour soigner un laurier-rose afin de favoriser sa floraison

video id="0" / Retrouvez les lauriers de la boutique de !

Caractéristiques