Brièvement

Comment planter et cultiver les buddleia ?

Comment planter et cultiver les buddleia ?

Caractéristiques du Buddleia

  • Type : arbuste à fleurs
  • Hauteur : jusqu'à 10m
  • Couleur des fleurs : rouge, blanc, rose, violet, bleu
  • Exposition souhaitée : ensoleillée
  • Type de sol : normal, calcaire, caillouteux
  • Feuillage : Caduc
  • Entretien : Facile d'entretien
  • Assainissant : non
  • Variétés : buddleia Royal red, buddleia Empire blue, buddleia Black knight

Origines et caractéristiques du buddleia

Appelé arbuste à papillon ou encore lilas d'été, le buddleia (ou buddleja) déploie ses jolies grappes de fleurs colorées de juillet à octobre. Peu exigeant et résistant, il s'étale dans un joli buisson et se cultive souvent en isolé ou en haie ornementale.

Originaire d'Asie et plus particulièrement des bas plateaux de l'Himalaya, le buddleia appartient à la famille des Scrophulariacées. Il tient son surnom d'arbre aux papillons de ses grappes parfumées, qui attirent les papillons, et de lilas d'été de la ressemblance frappante de ses fleurs, tant au niveau de la couleur que de la forme, avec celles du lilas.

Le genre comprend 100 espèces de couleurs variées : blanc, rose, rouge, violet et bleu. Les variétés les plus connues sont le Royal red (rouge), l'Empire blue (bleu), le Black knight (violet) et le White profusion (blanc).

Il a été introduit en Europe par le Père David en 1869. La plante est restée méconnue en Europe jusqu'en 1890 quand le botaniste et docteur anglais Augustine Henry la redécouvrit dans la province du Setchouan, en Asie.

On l'a retrouvé énormément dans les jardins d'agrément au XXème siècle. Très décoratif, avec ses fleurs façon grappe, c'est une fleur qui est également très jolie en bouquet et qui tient particulièrement bien dans un vase.

S'il atteint sa taille adulte en 4 à 5 ans, sa durée de vie est très courte, d'une dizaine d'années au plus tard.

A savoir que les fleurs du buddleia sont très toxiques pour les animaux en cas d'ingestion.

Plantation du buddleia

Les graines de buddleia peuvent être facilement et naturellement transportées sur de vastes étendues, grâce au vent ou à l'eau. Plusieurs graines en dormance peuvent rester plusieurs années dans le sol avant de germer.

La plante est considérée comme invasive car à partir des semis, le buddleia peut coloniser très rapidement de nouveaux endroits dans votre jardin. Pour limiter la colonisation, limitez mécaniquement avec des outils adaptés (pioche, sécateur… ) sa culture dans le jardin.

Pour obtenir une floraison abondante, il est conseillé d'installer le buddleia en situation ensoleillée. Peu importe le type de sol, il se plait aussi dans les terres calcaires et caillouteuses, d'où son classement en plante envahissante. Evitez toutefois de le planter dans un endroit particulièrement exposé au vent.

Il est recommandé de procéder à la plantation en automne de préférence pour favoriser la reprise des racines. On peut également le planter en container au printemps, au mois de Mars, à condition de bien l'arroser pendant toute la saison estivale.

De croissance rapide, l'arbuste peut atteindre 4 à 5 m en tous sens en seulement quelques années, si on ne le taille pas. Un emplacement dégagé est préférable en plantation isolée. En haie fleurie, il se marie très bien avec d'autres arbustes comme le céanothe, le weigelia ou l'oranger du Mexique.

Entretien du buddleia

Très facile d'entretien, le buddleia est un arbuste, qui résiste au froid, même lorsque les températures atteignent -20°C. Il résiste également à la sécheresse et aux intempéries et qui n'a pas d'ennemi ou de maladie. Il demande donc peu de soins et d'arrosage.

On le taille essentiellement pour le redimensionner, pour améliorer la floraison ou pour le rajeunir. Pour ce dernier cas, il ne faut pas hésiter à couper franchement les branches, entre novembre et mars. Sa reprise et sa floraison seront plus intenses.

Le buddleia se multiplie par bouturage à la fin de l'été ou en hiver. Optez de préférence pour le bouturage à talon. Prélevez un petit morceau d'écorce sur le rameau principal, sur lequel la bouture est attachée.

Maladies et nuisibles du buddleia

Espèce introduite, le buddleia s'est rapidement acclimaté au climat européen. Très robuste, il est extrêmement résistant aux maladies et ne craint aucun parasite. Sa robustesse le rend également très résistant aux désherbants.