L'information

Comment planter et cultiver l'abutilon ?

Comment planter et cultiver l'abutilon ?

Les caractéristiques de l'abutilon

  • Type: arbuste à fleurs
  • Hauteur: de 1 à 2 m, de 2 à 5 m, de 5 à 10 m
  • Couleurs des fleurs: rose, rouge orangé
  • Exposition souhaitée: ensoleillée, semi-ombragée
  • Type de sol: bien drainé, humifère
  • Feuillage: persistant
  • Entretien: facile d'entretien
  • Assainissant: oui
  • Maladies: l'araignée rouge, la cochenille, les pucerons
  • Variétés: Abutilon megapotamicum, Abutilon pictum, Abutilon x hybridum, Abutilon vitifolium

Origines et caractéristiques de l'abutilon

Originaire du Chili, l'abutilon est un arbuste à fleurs qui appartient à la famille des Malvacées. On apprécie son feuillage esthétique et ses fleurs colorées qui laissent apparaître un pistil proéminent. Il existe prés de 120 variétés d'abutilon dont les plus connues sont l'Abutilon megapotamicum, l'Abutilon pictum, l'Abutilon x hybridum et l'Abutilon vitifolium.

Visuellement, l'abutilon est un peu un arbuste caméléon qui ressemble :

  • à l'hibiscus pour ses magnifiques fleurs rouge orangé ;
  • et à l'érable, en raison de son feuillage vert lobé qui ressemble à celui de certaines variétés d'érables, et qui fait que l'on nomme parfois l'abutilon " l'érable des appartements ".

En fonction de l'espèce et du climat sous lequel il s'épanouit, l'abutilon peut présenter :

  • Un port buissonnant assez touffu ou au contraire retombant ;
  • Un feuillage caduc, semi-persistant ou persistant.
  • Des feuilles simples ou lobées, dont la couleur va du vert tendre au vert-gris.

Très apprécié des jardiniers pour sa superbe floraison qui s'étend de mai à octobre, l'abutilon est un arbuste plutôt fragile qui ne supporte pas les climats trop frais. Il peut aussi bien être cultivé en pot pour embellir une terrasse ou un balcon qu'en pleine terre (dans un massif, en plantation isolée, sur une palissade pour les espèces grimpantes).
 

Plantation de l'abutilon


Si vous vivez dans une région plutôt froide, cultivez de préférence vos abutilons en pot ou en bac, dés l'arrivée du printemps. N'hésitez pas à rajouter à votre terreau du sable et de la tourbe.

Si vous bénéficiez d'un climat plus clément et que vous pouvez planter vos abutilons en pleine terre, sachez que ces arbustes préfèrent être placés en plein air, à l'abri du vent et du froid. L'érable des appartements se développe dans un sol plutôt humifère, frais et bien drainé.

Il affiche une croissance rapide, surtout si sa terre est régulièrement enrichie avec de l'engrais du printemps à l'automne.
 

Entretien de l'abutilon

L'abutilon n'est pas un arbuste qui demande un entretien trop pénible. Pour qu'il s'épanouisse correctement et que vous puissiez profiter de sa magnifique floraison, veillez simplement :

  • A bien arroser le pied de l'arbuste quand ce dernier est en période de floraison ;
  • A le tailler à la fin de l'hiver. Il faudra alors penser à supprimer le bois mort et les tiges fragiles qui poussent vers l'intérieur.
  • A dégager régulièrement l'intérieur de l'abutilon pour permettre à la lumière de pénétrer entre les branches.
     

Maladies de l'abutilon

Malheureusement, l'abutilon fait partie des plantes qui attirent de nombreux ennemis quand il est cultivé en pot ! En effet, dès que leurs conditions de culture ne sont pas satisfaisantes (trop d'humidité par exemple), les abutilons deviennent vulnérables et se font attaquer par des parasites comme les cochenilles, les araignées rouges, les aleurodes et les pucerons.

Si vous cultivez votre abutilon dans une serre confinée, cette plante risque tout bonnement l'invasion ! Si c'est le cas, n'hésitez pas à la sortir en journée pour l'aérer et à bien rincer ses tiges et son feuillage. Une taille importante de la plante peut même s'avérer nécessaire. Sur les parties restantes, vous pourrez pulvériser un insecticide naturel pour prévenir d'autres attaques.

A noter : cultivé en pleine terre, l'abutilon se montre plus résistant et ne souffre pas de maladie particulière.