Commentaires

Comment planter et cultiver le philadelphus ?

Comment planter et cultiver le philadelphus ?

Les caractéristiques du philadelphus

  • Type: arbuste à fleurs
  • Hauteur: de 80 cm à 1 m, de 1 à 2 m, de 2 à 5 m
  • Couleurs des fleurs: blanc
  • Exposition souhaitée: ensoleillée, semi-ombragée
  • Type de sol: riche en humus
  • Feuillage: caduc
  • Entretien: arrosage fréquent
  • Assainissant: non
  • Maladies: l'oïdium
  • Variétés: philadelphus burfordensis, philadelphus inodorus, philadelphus grandiflorus, philadelphus microphyllus…

Origines et particularités du philadelphus

Le philadelphus, également appelé seringat ou jasmin des poètes est un arbuste à fleurs de la famille des hydrangéacées. Robuste et facile d'entretien, sa floraison est particulièrement agréable. En effet, au moment de l'été, le seringat arbore de jolies petites fleurs blanches très parfumées dont l'odeur rappelle celle de l'oranger. Elles sont d'ailleurs tellement odorantes et leur parfum tellement persistant que dans le langage des fleurs, le philadelphus symbolise la mémoire !

Le genre philadelphus regroupe environ 50 espèces réparties dans les régions tempérées du globe. L'espèce la plus couramment cultivée est le philadelphus coronarius ou seringat des jardins, mais on peut également citer le philadelphus microphyllus, particulièrement parfumé, ou le " manteau d'hermine " dont la petite taille (1 m) en fait un arbuste très adapté aux balcons ou autres espaces exigus.

En effet, de par le nombre important de variétés existantes ainsi que sa robustesse et sa facilité de culture, le philadelphus peut être intégré à un large panel d'environnements. Ainsi, il peut tout aussi bien rejoindre une haie au sein d'un jardin, un massif de fleurs en pleine terre ou être planté isolé sur un terrain qu'agrémenter une entrée ou même un balcon pour les espèces les moins hautes cultivables en pot.
 

Plantation et floraison du philadelphus


Le philadelphus est un arbuste extrêmement robuste qui pourra pousser dans tous les types de sols, avec toutefois une meilleure croissance dans un sol riche et humifère. Il est en revanche relativement gourmand en soleil et appréciera une bonne exposition.

En ce qui concerne l'arrosage du philadelphus, là encore, vous n'aurez pas un travail excessif : veillez seulement à l'arroser entre le printemps à l'automne afin que sa terre soit toujours humide. N'ayez pas la main trop lourde cependant : en cas d'humidité excessive, les racines de l'arbuste pourraient pourrir.
Sa floraison survient durant l'été (mois de mai, juin et juillet) et vous pourrez alors profiter du parfum d'oranger libéré par ses petites fleurs blanches ou parfois rosées.
 

Entretien du philadelphus

Le seringat est l'ami des jardiniers paresseux : il demande très peu d'entretien ! En effet, après la plantation en pleine terre, vous pouvez attendre 3 ans avant de le tailler ! Au printemps, vous pouvez faire un apport de compost ou d'engrais si vous cultivez votre philadelphus en pot, mais ce n'est pas obligatoire.

Après la floraison, rabattez les longues tiges défleuries afin de ne pas fatiguer la plante et de stimuler la repousse.
 

Maladies et parasites du philadelphus

Le seringat est peu sensible aux maladies en général, mais peut toutefois être touché par l'oïdium -même si c'est plutôt rare, car c'est un arbuste très résistant aux champignons de manière générale.

En matière de parasites, les pucerons peuvent également l'affecter ; comme l'arbuste y est très sensible, essayez d'agir de manière préventive (placez votre philadelphus près d'un pot de lavande par exemple). Sinon, vous pouvez traiter un philadelphus attaqué par des pucerons en vaporisant votre arbuste d'une solution d'eau savonneuse ou d'une décoction de ténésie.