Commentaires

Ficus Ginseng

Ficus Ginseng

Rattaché à la famille des moracées, le ficus ginseng est la plante d'intérieur des débutants. Connu sous le nom ficus microcarpa ou encore le ficus reputa, cette plante a la particularité d'être simple d'entretien. Originaire de l'Inde, ce bonzaï se compose d'une grosse racine aérienne, de tiges et de feuilles vertes luisantes avec une forme ovale. Comme la majorité des ficus, la variété ginseng est une plante dépolluante. Si les conditions de culture sont respectées, il n'est pas rare de voir apparaître des petites baies. Ces dernières ne sont pas comestibles, elles apportent simplement une touche décorative à la plante.

Destination du ficus ginseng

La culture du ficus ginseng se fait en pot. Et pour cause, cette plante décorative ne résiste pas aux températures négatives. Elle a besoin d'une température moyenne de 18°C pour évoluer correctement. Elle est donc destinée à agrémenter les intérieurs (salle à manger, bureau, salon, chambre). Toutefois, vous pouvez la sortir lors de la période estivale en déposant le pot du ficus reputa dans un endroit semi-ombragé (bordure de fenêtre ou terrasse par exemple) en prenant soin de ne pas la laisser en contact direct avec le soleil.

Arrosage du ficus ginseng

Le ficus microcarpa a besoin d'un arrosage régulier sans être inondé. Ainsi : Lors de la période estivale, vaporiser de l'eau à température ambiante sur le feuillage une fois par semaine. Compléter avec un arrosage de la terre deux fois par semaine. N'arrosez pas la plante si de l'eau est encore présente dans la coupelle. Lors de la période hivernale, l'arrosage de la terre se fait avec parcimonie. Un arrosage tous les quinze jours est suffisant. Toutefois, si la terre est complètement sèche il faudra ajouter de l'eau.

Taille du ficus ginseng

La taille du ficus ginseng est indispensable pour l'esthétique et pour conserver un feuillage dense. Ainsi, il faut prendre soin du bonzaï régulièrement en taillant les branches de l'année couvertes de tiges. Vous pouvez lui apporter la forme que vous souhaitez.

Maladies et parasites du Ficus Ginseng

Comme la majorité des plantes d'intérieur, le ficus reputa peut être victime des nuisibles. Les ennemis sont : les cochenilles, les pucerons et les araignées rouges. Il existe des actions préventives et curatives pour déloger ces parasites. Ainsi, Symptômes et solutions pour les pucerons : le puceron est l'acarien le plus courant. Le puceron peut transporter des virus qu'il transmet aux plantes. Il faut donc réagir rapidement. Une décoction à base de savon noir ou de rhubarbe à raison de deux fois par semaine suffit pour les détruire. Si le puceron est en colonie, il faudra une solution plus radicale comme une poudre à base de cendres de bois. Symptômes et solutions pour les araignées rouges : les araignées rouges sont de petits acariens rouges qui se reproduisent rapidement. Elles apparaissent particulièrement lorsqu'il fait chaud et sec. Elles se nourrissent des tissus des feuilles du ficus ginseng. Lors d'une invasion, il est possible de pulvériser le bonzaï avec un purin d'ortie fermenté. Si cette décoction ne fonctionne pas, il faudra utiliser une solution en poudre à base de lithothamne. Symptômes et solutions pour les cochenilles : les cochenilles apprécient les plantes d'intérieur et les bonnes chaleurs. Elles s'emparent des feuilles de la plante pour sucer la sève. En attaque massive, le bonzaï s'affaiblit. On reconnaît la présence de cochenilles par l'amas blanc à l'aspect neigeux qu'elle dépose sur les feuilles. La meilleure méthode pour les éradiquer est de retirer manuellement les carapaces avec des gants et du coton imbibé d'alcool, puis de pulvériser une solution à base d'huile végétale, de savon noir, d'eau de pluie à température ambiante et d'alcool à 90°C.

Caractéristiques